La contre-étiquette

Sur la contre-étiquette, le nom du cépage ou du vin apparaît en or – avec le millésime – tandis que le logo, réduit, s’inscrit en bas à gauche.

Un texte d’une demi-douzaine de lignes précise les qualités gustatives et les adéquations gastronomiques du vin concerné. Ces descriptions sont libellées dans une langue alerte et déliée, empreinte de métaphores musicales.

Pour les assemblages élevés en fûts de chêne et portant des noms de fantaisie (Concerto ou Sonata par exemple), la contre-étiquette révèle les cépages associés pour créer ces blends.